2018

Dimanche 7 octobre à 17:30 au Temple de Jussy

Pimienta negra

Une histoire de la musique cubaine

Vocal Iroko

Ondina Duany, direction musicale et chant Arlety Valdés, arrangements et compositions Amanda Cepero et Diana Granda, chant, Orland Oliva, percussions et basse , José Luis Musetti, piano


Vocal Iroko est né de la rencontre d’Ondina Duany et de la comédiennechanteuse Amanda Cepero à Genève en 2013. Toutes deux partagent cette envie d’enrichir de rythmes européens et africains le travail vocal d’un répertoire folklorique traditionnel et des rituels sacrés cubains millénaires. La musique cubaine appartient à trois principaux courants musicaux: espagnol, africain et français. Les espagnols y ont apporté la ligne mélodique avec ses harmonies et des instruments à corde comme le luth et la guitare ainsi que les intentions narratives du texte, les africains les rythmes, le dialogue entre choristes et soliste et les instruments de percussion et les français les danses de salon. La percussion polyryhtmique est à la musique africaine ce que le style mélodique est à la musique européenne. De l’union de ces cultures est née la musique populaire criolla, sous la forme de bolero, chachacha, mambo, timba et rumba, ainsi que la musique sacrée dédiée aux Orishas, les déités cubaines. En incorporant des éléments harmoniques, des cellules rythmiques contemporaines et en développant le travail vocal à quatre voix, Iroko revisite ces chants et devient le réceptacle de forces ancestrales transmises oralement de génération en génération.

 

 

29 novembre

 En collaboration avec le Concours de Genève: “Récital clarinette et piano”.

 

 

 

Entrée libre, collecte

Tous les concerts sont à 17:30 sauf celui du 29 novembre qui sera à 20:00

Concerts suivi d’un apéritif en présence des artistes
Avec le soutien de la Commune de Jussy et l’appui des Communes d’Anières, Chênes-Bougeries, Choulex, Collonge-Bellerive, Meinier et Vandoeuvres.

 

 

 

Leave a Reply