2024

21 avril à 17h30 au Temple de Jussy

Kebyart, quatuor de saxophones

Pere Méndez Marsal, saxophone soprano Víctor Serra Noguera, saxophone alto Robert Seara Mora, saxophone ténor et Daniel Miguel Guerrero, saxophone baryton, sont quatre talentueux musiciens qui partagent la passion de la musique de chambre, mais aussi le désir de faire souffler un vent de fraîcheur sur la musique classique. Leur nom leur sied à merveille : le mot balinais « kebyar » signifie « s’enflammer soudainement » ou « éclater ».
Ces quatre esprits libres de Barcelone approchent de façon créative et ouverte tant le répertoire de littérature originale que leurs propres arrangements et les commandes de nouvelles œuvres.

PROGRAMME

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

Suite en Mi mineur RCT 2 de Pièces de clavecin avec une méthode (1724) (Arr. Kebyart)

Allemande – Courante – Gigue en rondeau – Gigue en rondeau – Le Rappel des Oiseaux – Rigaudon I – Rigaudon II et Double – Musette en rondeau. Tendrement -Tambourin – La Villageoise. Rondeau

Roland Moser (1943)

Fantasia – zum Thema von Bachs «Canon per augmentationem in contrario motu» (2019)  für Saxophonquartett

Maurice Ravel (1875-1937)

Le Tombeau de Couperin (Arr. Kebyart)

Prélude – Forlane – Menuet – Rigaudon

Jörg Widmann (1973

 7 Capricci (2021)
Commissioned by Palau de la Música Catalana, l’Auditori de Barcelona und European Concert Hall Organisation for Kebyart
I. Ascensió
II. Walzer
III. Noises
IV. Corale 1 (a 4 voci)
V. Keys
VI. Corale 2 (a 8 voci)
VII. Zirkusparade

Ce programme offre une composition en kaléidoscope de musiques dont la danse est l’axe central. Il rassemble des pièces de différentes époques qui, de manière plus ou moins évidente, trouvent leur origine dans la danse. La Suite en mi mineur du compositeur français Jean-Philippe Rameau contient certaines les danses les plus répandues de l’époque baroque : Allemande, Courante, Gigue, Rigaudon… Mais, aussi ce qui a rendu cette œuvre emblématique est  » le Souvenir des oiseaux « , sa pièce centrale descriptive et évocatrice.
Ravel rend hommage à un autre grand compositeur baroque français, François Couperin, dans Le Tombeau de Couperin. Écrite pendant la Première Guerre mondiale, cette œuvre est dédiée aux amis décédés pendant le désastre de la guerre. Le compositeur reprend ici les structures et les éléments des danses anciennes passés par son filtre personnel.
Enfin, deux pièces du XXIe siècle offrent une vision plus contemporaine de la danse.

https://www.youtube.com/watch?v=oNsTe3VD3WE

https://youtu.be/anZ1kskPfHU

26 mai à 17:30: Mariam Renno, guitare au Temple de Jussy

7 juillet au Château du Crest : Visite de la Collection du Crest à 16:00 et concert Quatuor Terpsycordes à 17:30

25 août à 17:30 Mariachi Quetzal. Concert au bord de l’eau dans le jardin du chemin du Milieu, 31 – 1245 Collonge-Bellerive

22 septembre à 17:30: Núria Rial, soprano,Oleguer Aymamí, cello, Josep Maria Martí, théorbe  au Temple de Jussy

24 octobre à 20:00: Prix Concerts de Jussy Lauréat de chant du Concours de Genève au Temple de Jussy

17 novembre à 17:30 : François-Xavier Poizat, piano au Temple de Jussy